Publié le mar 18, 2014 @ 13:07

84

 

Vladimir Poutine, aujourd'hui, au Kremlin.

Vladimir Poutine, aujourd’hui, au Kremlin.

Fier, altier à souhait, le président russe Vladimir Poutine a été ferme. Un homme, un vrai, s’est exprimé et a été ferme face au chantage abscons de l’Occident qui devrait balayer devant sa porte avant de donner des leçons aux autres. Poutine leur a mis en face, leur pedigree meurtrier: Yougoslavie, Afghanistan, Libye, Irak etc…

Les Occidentaux «ont franchi la ligne rouge» dans la crise ukrainienne, a déclaré le président Vladimir Poutine mardi dans un discours devant le Parlement et les gouverneurs russes au Kremlin. La Crimée était et reste dans le cœur des Russes «une partie intégrante de la Russie», a-t-il rajouté.

Que dire de plus ? Sans surprise, la Crimée et Sébastopol redeviennent RUSSE ! Voilà un homme !