Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

15/09/2014

Jugement dernier :Kamerhe auteur de la cacophonie de la marche du 13/09/14 ;Kabiliste ou opposant ? ( Par Poète Robert Kabemba)

Jugement dernier :Kamerhe auteur de la cacophonie de la marche du 13/09/14 ;Kabiliste ou opposant ? ( Par Poète Robert Kabemba)

Le peuple congolais est déterminé à se débarrasser du régime bidon du Congo-Kinshasa dont Kamerhe n’est autre que l’architecte de premier rang. Tout le monde continue à se poser la question si  réellement, ce monsieur est  opposant ? Cette préoccupation des congolais vient une fois de plus, d’être confirmée suite à son comportement  d’espion du pouvoir au sein de l’opposition congolaise.

Alors qu’un fis du Congo, Ewanga se retrouve en prison, Kamerhe dans ce jeu  de caméléon avait convoqué  unilatéralement la marche ratée de samedi 13 Septembre 2014 sans que l’opposition radicale en soit au courant. Cela avait suscité beaucoup de points d’interrogation. En qualité de qui  pouvait il convoquer cette marche sans l’aval des vrais opposants congolais préoccupés par l’arrestation de notre compatriote Ewanga , arrêté arbitrairement par le pouvoir en place après la marche de Saint Thérèse à Ndjili ?

Et chose grave, Kamerhe avait pris des contacts secrets avec  Lisanga Bonganga et consorts qui avaient participé aux concertations et soutiennent le pouvoir en place  pour participer à cette marche.

Pour question d’information, les congolais doivent retenir que Kamerhe n’a jamais participé à une quelconque réunion ou marche de la vraie opposition congolaise. Pour nous, c’est un caméléon qui change des couleurs et prêt à  sacrifier les congolais pourvu que son œuvre qu’il a mise en place, continue au prix de sacrifice des congolais.

 

Voici les différentes séquences de la marche ratée du 13 Septembre :

-       Deux semaines  avant la date du 13 Septembre : Kamerhe convoque unilatéralement la marche sans en informer les membres de l’opposition radicale congolaise,

-       Il avait pris des contacts secrets  avec Lisanga Bonganga et autres Kabilistes pour participer à la marche du 13 Septembre,

-       Kamerhe voulait prendre la parole comme tête d’affiche de l’opposition congolaise alors qu’en réalité il ne l’est pas,

-       Il a voulu utiliser les grands courants de l’opposition congolaise à savoir UDPS et alliés , la société civile RDC, Fac et consorts pour affirmer son leadership de l’opposition congolaise.

-       Alors que la vraie opposition était préoccupée au procès Ewanga , Kamerhe en complicité avec les partis Kabilistes acceptent d’organiser des marches soi-disant de l’opposition simultanément et à la même date.

Dans le passé, nous avions démontré en long et en large comment il avait combattu Tshisekedi pour qu’il ne soit pas élu. Quel est ce congolais qui acceptera de propulser Kamerhe pour qu’il devienne leader de l’opposition ou  chef de l’état au Congo Kinshasa ? Nous disons  personne .En moins que nous congolais, nous soyons naïfs.

Kamerhe, opposant nous ne croyons pas. Il s’attache aux vrais opposants    pour se tailler un chemin mais il trouvera des congolais sérieux et dignes qui défendent la nation et notre peuple

Congolais réveillons nous et ne soyons pas distraits sinon ce pays nous échappera.

Apres analyste, voici le verdict du  jugement «  Kamerhe »

-Vu son passé politique obscure et son rôle majeur qu’il a joué  en sa qualité de l’architecte du pouvoir en place, nous le déclarons  faux opposant et infiltré au sein de l’opposition congolaise. Il  travaille pour le compte du pouvoir en place et  est  capable de nuire. Pour cette raison, il est  Kabiliste à vie.

 

Poète Robert Kabemba

Historien, Politologue, Sociologue

Analyste politique independant

Manchester/Angleterre

 

 

LikeLike ·  · 

Les commentaires sont fermés.