Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/11/2014

Ni crise, ni rébellion : L’Udps réaffirme son unité !

Ni crise, ni rébellion : L’Udps réaffirme son unité ! 
Le 21/11/2014

*Ils ont affiché l’unité. Bruno Mavungu, Félix Tshisekedi, Joseph Kapika et Augustin Kabuya. Toute la Direction de l’Udps/Tshisekedi au grand complet était hier, jeudi 20 novembre, à la permanence du parti, 10ème rue Zinnias, dans la Commune de LimeteFace à eux, des journalistes congolais déterminés à leur tirer le ver du nez. Au sortir du point de presse, une seule conclusion. L’Udps se porte bien. Il n’y a ni crise, ni rébellion des Fédérations. Bruno Mavungu dixit.

En l’absence prolongée d’Etienne Tshisekedi, il était temps que la Direction de l’Udps fixe officiellement l’opinion sur la santé du parti. Pour ce faire, plusieurs hauts cadres du parti, à savoir, le Secrétaire Général, Bruno Mavungu, le Secrétaire National aux Relations Extérieures, Félix Tshilombo Tshisekedi, Joseph Kapika, Secrétaire National à la Presse et Porte-parole, et enfin, le Porte-parole adjoint, Augustin Kabuya. Pour couronner le tout, une foule innombrable de combattantes et combattants venus, pour la circonstance, de toutes les Fédérations de l’Udps/ Kinshasa. D’entrée de jeu, Bruno Mavungu lance : « Un tract est en circulation. Des ennemis du parti les distribuent dans les rédactions des journaux paraissant à Kinshasa dans le seul but de semer la confusion à l’Udps ». Mavungu progresse. La crise à laquelle il est fait allusion dans ce tract relève de l’imaginaire. Personne n’a désavoué qui que ce soit. Visiblement impatients, les journalistes lui bombardent des questions. Très à l’aise, Bruno Mavungu répond à toutes les questions, les unes après les autres, sans éluder.

Félix Tshisekedi bientôt à Goma et Bukavu

La polémique née de la tournée interprovinciale de Félix Tshilombo Tshisekedi est sans objet. Celui-ci avait reçu, avant d’entamer son périple dans les deux Kasaï et au Katanga, une lettre d’autorisation et un ordre de mission dûment signés par l’autorité compétente. La tournée de Félix est d’une importance capitale pour le parti. Car, elle s’inscrit dans une logique de redynamisation de l’Udps. Qu’on ait aperçu Félix Tshisekedi à Lubumbashi en compagnie de Fabien Mutomb, un ancien de l’Udps, ne se pose aucun problème, le parti n’ayant rien perdu. L’étape de Lubumbashi a été un grand succès pour l’Udps. Dans les prochains jours, Félix Tshisekedi va amorcer un autre voyage. Cette fois-là, il se rendra dans le Kivu montagneux. Il est très attendu à Bukavu et à Goma. A ceux qui estiment que Félix Tshisekedi outrepasse ses fonctions, Bruno Mavungu répond que tout membre de l’Udps peut, s’il est muni d’un ordre de mission, mener des activités de redynamisation du parti n’importe où en RDC et à l’étranger. Dans sa nomenclature, l’Udps compte 53 présidents des Fédérations et plus de 7.000 présidents des Sections. Tous sont fidèles aux idéaux du parti et au Président Etienne Tshisekedi. A propos justement de la succession d’Etienne Tshisekedi à la tête de l’Udps, la question n’est pas à l’ordre du jour. En cas d’incapacité d’Etienne Tshisekedi, les dispositions statutaires en la matière seront appliquées. Il n’y a donc pas d’amalgame entre la famille biologique de Tshisekedi et le parti. Pas non plus de confusion possible au sujet des titres de propriété de la parcelle de la 10ème rue Zinnias appartenant au parti et celle de la 11ème rue, propriété privée de la famille biologique du lider maximo.

Affaire 400 mille Usd, Félix s’explique

Une affaire de magots défraye la chronique. On parle de 400 mille dollars américains que Félix Tshisekedi devrait justifier. Il l’a fait. Foutaise, dit-il. L’argent en question ne provenait pas de cotisations des membres. Il s’agit bien d’un don des partenaires pour soutenir, il y a un certain temps, la campagne présidentielle de Tshisekedi en 2011.

La Pros.

Point de presse du Secrétaire Général de l’UDPS du jeudi 20 novembre 2014.

Mesdames et Messieurs de la presse,

1. L’encre et la salive ayant abondamment coulé au sujet de la santé de l’UDPS, nous avons jugé opportun d’en parler avec vous ce jour.

2. Il est donc entendu que nous ne parlerons que de la santé du parti. Les autres questions relatives à la politique nationale seront abordées au cours d’une autre conférence de presse.

3. Ainsi nous échangerons sur ce que vous appelez CRISE à l’UDPS.

Mesdames et Messieurs de la presse,

1. L’interférence de la Famille dans la gestion du parti qui aurait mis toutes les batteries en marche pour que Mr Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO succède au Président du Parti, le Dr Etienne TSHISEKEDI (…)

2. A ce sujet, personne ne dispose d’un écrit d’un membre de la famille dans ce sens.

3. Des esprits mal intentionnés se fondent sur la dernière tournée du Chef du Département des Relations extérieurs à l’intérieur du pays pour accréditer cette thèse.

Ces esprits ont vite oublié que l’implantation du parti ainsi que la conscientisation du peuple, bref ; la redynamisation des activités du parti incombent à tous ses membres.

4. Des cadres autres que le Secrétaire Général ont eu à effectuer des tournées avec le même objectif sans que personne n’en face le moindre problème.

5. Je suis certain que si Félix TSHILOMBO ne s’appelait pas TSHISEKEDI et qu’il n’était pas le fils du Président ça n’aurait pas fait problème.

6. Il est donc temps de le consolider comme tous les membres du parti disposant des mêmes droits et obligations.

Mesdames et Messieurs de la Presse,

1. Ces esprits évoquent aussi le fait qu’ils ont été interdits de voir le Président comme un signe de crise.

2. Le matin vous déstabilisez le Parti, à midi vous vilipendez le Président et sa famille, le soir vous préparez la succession et puisque vous êtes sur cette voie comment pouvez-vous avoir accès au Chef ?

3. Que les amis se disciplinent et seront autorisés à voir le Chef.

Mesdames et Messieurs de la presse,

1. Ces esprits mal intentionnés ont aussi reproché au chef du Département des Relations Extérieures d’avoir suspendu un représentant du Parti.

2. Ce faisant, le chef du Département des Relations extérieures a agi en tant qu’Autorité de tutelle et je vais entériner la décision.

Il en sera ainsi à l’endroit de quiconque tentera de déstabiliser le Parti.

Mesdames et Messieurs de la presse,

1. La goute qui a fait déborder le vase c’est bien sûr ce prétendu désaveu de la base l’endroit du Secrétaire Général et du Chef du Département des Relations Extérieures.

2. Il ressort de ce document que :

·    La grande majorité de noms est constituée des personnages inconnus au parti.

·    Beaucoup de noms y ont été insérés à l’insu des concernés.

D’où, des démentis en cascade.

·    Il y a enfin les exclus et ceux qui le manipulent.

3. Il s’agit donc d’un Faux document qui ne peut déstabiliser le Pati.

Mesdames et Messieurs de la presse,

1. J’en appelle à tous les membres de l’UDPS de revenir à la raison et de cesser toutes les actions de sape contre le Parti et son Chef.

2. J’invite tous les membres de l’UDPS à observer strictement le mot d’ordre du Chef qui nous a recommandé d’aimer le Congo notre cher pays, de nous aimer et de nous pardonner mutuellement.

Je vous remercie

Bruno MAVUNGU PUATI

 

Secrétaire Général

Les commentaires sont fermés.