Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/12/2014

Un nouveau gouvernement de cohésion nationale pour la RDC

Un nouveau gouvernement de cohésion nationale pour la RDC

mediaLe président de la RDC, Joseph Kabila (à l'image) a aussi fait appel à d'anciens ministres comme Alexis Thambwe Mwamba.REUTERS/James Akena

En RDC, le président Joseph Kabila a nommé un nouveau gouvernement dit de cohésion nationale, recommandé par les concertations nationales d'octobre 2013. Le Premier ministre Augustin Matata Ponyo est maintenu. Trois vice-Premiers ministres sont également désignés. 10 personnes qui se réclament de l'opposition font leur entrée, mais la majorité présidentielle conserve la main sur la plupart des 47 portefeuilles.

Attendu depuis plus d'une année, le gouvernement dit de cohésion nationale, composé de 48 membres  - dont le chef du gouvernement -, n'a pas réservé beaucoup de surprises. En effet, il ne compte pas de membre de l'opposition radicale, à part le MLC de Jean-Pierre Bemba, dont le secrétaire général Thomas Luhaka a été nommé vice-Premier ministre en charge des Postes téléphones et télécommunications (PTT), et l'opposition dite républicaine proche du président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, avec Michel Bongongo désigné ministre d'Etat au Budget.

 

Le MLC de Jean-Pierre Bemba (à l'image) est représenté par le secrétaire général Thomas Luhaka nommé vice-Premier ministre en charge des PTT, postes téléphones et télécommunications, et l'opposition.,AFP

 

Cependant, il n'y a qu'un représentant de l'UDPS d'Etienne Tshisekedi, l'un des opposants les plus radicaux au chef de l'Etat, qui obtient le portefeuille de la Recherche scientifique, Daniel Madimba Kalonji. Au total, sept opposants font partie de ce nouveau gouvernement.

Kabila garde le contrôle

Le chef de l'Etat garde donc la main sur la Défense, un portefeuille qui revient désormais à un ancien gouverneur du Katanga, Aimé Ngoi Mukena et les Finances attribué à l'ancien directeur de cabinet adjoint de la présidence de la République, Henri Yav Mulang. De son côté, le Premier ministre Augustin Matata Ponyo garde le contrôle du ministère de l'Economie, où a été placé Modeste Bahati Lukwebo.

Quelques personnalités importantes de la majorité présidentielle font leur retour, à l'image d'Evariste Boshab, ancien président de l'Assemblée nationale et secrétaire général du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), qui devient numéro 2 du gouvernement, en tant que vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur.

Le président de la RDC, Joseph Kabila, a aussi fait appel à d'anciens ministres comme Alexis Thambwe Mwamba, nommé à la Justice, et Olivier Kamitatu, affecté au Plan. Cependant, sur les 48 membres du gouvernement, il y a moins de dix femmes.

 

LISTE INTÉGRALE DES MEMBRES DU NOUVEAU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Ordonnance n°014/078 du 7 décembre 2014 portant nomination des vice-premiers ministres, des ministres d’Etat, des ministres et des vice-ministres

Article 1er :

Sont nommés vice-premiers ministres et ministres en fonction en regard de leurs noms les personnes ci-après :

1. Vice-premier et ministre de l’Intérieur et Sécurité : M. Evariste Boshab
2. Vice-premier et ministre des PT&NTIC : M. Thomas Luhaka Losendjola
3. Vice-premier et ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale : M. Willy Makiashi

Article 2 :

Sont nommés ministres d’Etat et ministres en fonction en regard de leurs noms les personnes ci-après :

4. Ministre d’Etat et ministre du Budget : M. Michel Bongongo
5. Ministre d’Etat et ministre de la Décentralisation et Affaire Coutumière : M. Simon Banamuhere

Article 3 :

Sont sommés ministres en fonction en regard de leurs noms les personnes ci-après :

6. Ministre des Affaires Etrangères et Coopération Internationale : M. Raymond Tshibanda
7. Ministre de la Défense, Anciens combattants et Réinsertion : M. Aimé Ngoy Mukena
8. Ministre de la Justice, Garde Sceau et Droits Humains : M. Alexis Thambwe Mwamba
9. Ministre du Portefeuille : Mme Louise Munga
10. Ministre de Relation avec le Parlement : M. Tryphon Kin-kiey Mulumba
11. Ministre de la Communication et Médias : M. Lambert Mende
12. Ministre de l’EPSP et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté : M. Maker Mwangu Famba
13. Ministre du Plan et Révolution de la Modernité : M. Olivier Kamitatu
14. Ministre de la Fonction Publique : M. Jean-Claude Kibala
15. Ministre des Infrastructures : M. Fridolin Kasweshi
16. Ministre des Finances : Henri Yav Muland
17. Ministre de l’Economie Nationale : M. Modeste Bahati Lukwebo
8. Ministre de l’Environnement et Développement Durable : M. Bienvenu Lihota Ndjoli
19. Ministre du Commerce : Mme Ngudianga Bayokisa
20. Ministre de l’Industrie : M. Germain Kambinga
21. Ministre de l’Agriculture, Pêche et Elevage : M. Kabwe Mwewu
22. Ministre des Affaires Foncières : M. Bolengetenge Balela
23. Ministre des Mines: M. Martin Kabwelulu
24 : Ministre des Hydrocarbures : M. Crispin Atama Tabe
25. Ministre de l’Energie et Ressources Hydrauliques : M. Jeannot Matadi Nenga Gamanda
26. Ministre de la Culture et des Arts : M. Banza Mukalay
27. Ministre du Tourisme : M. Elvis Muntiri wa Bashala
28. Ministre de la Santé Publique : M. Félix Kabange Numbi
29. Ministre de l’ESU : M. Théophile Mbemba Fundu
30. Ministre de l’Enseignement Technique et Professionnel : M. Jean Nengbangba
31. Ministre de l’Aménagement du Territoire, Urbanisme et habitat : M. Omer Egwake
32. Ministre des Transports et Voies de Communication : M. Justin Kalumba
33. Ministre de la Recherche Scientifique et Technologique : M. Daniel Madimba Kalonji
34. Ministre du Genre, Famille et Enfant : Mme Bijoux Kat
35. Ministre des PME et Classe Moyenne : M. Bohongo Nkoy
36. Ministre du Développement Rural : M. Eugène Serufuli
37. Ministre de la Jeunesse, Sports et Loisirs : M. Sama Lukonde Kienge

Article 4 :

Sont nommés Vice-ministres en fonction en regard de leurs noms les personnes ci-après :

38. Vice-ministre de l’Intérieur : Mme Martine Bukasa Ntumba
39. Vice-ministre de la Défense nationale : M. René Nsibu
40. Vice-ministre de la Justice et Droits Humains : M. Mboso Nkodia Mpuanga
41. Vice-ministre du Budget : Mme Ernestine Nyoka
42. Vice-ministre de la Coopération Internationale et Intégration Régionale : M. Franck Mwendi Malila
43. Vice-ministre des Congolais de l’Etranger : M. Antoine Boyamba
44. Vice-ministre de l’Energie : Mme Maguy Rwakabuba
45. Vice-ministre des Finances : M. Albert Mpeti
46. Vice-ministre du Plan : Mme Lisette Bisangana Ngalamulume
47. Vice-ministre des Postes et Télécommunications : M. Enoch Sebineza

mediaLe président de la RDC, Joseph Kabila (à l'image) a aussi fait appel à d'anciens ministres comme Alexis Thambwe Mwamba.REUTERS/James Akena

En RDC, le président Joseph Kabila a nommé un nouveau gouvernement dit de cohésion nationale, recommandé par les concertations nationales d'octobre 2013. Le Premier ministre Augustin Matata Ponyo est maintenu. Trois vice-Premiers ministres sont également désignés. 10 personnes qui se réclament de l'opposition font leur entrée, mais la majorité présidentielle conserve la main sur la plupart des 47 portefeuilles.

Attendu depuis plus d'une année, le gouvernement dit de cohésion nationale, composé de 48 membres  - dont le chef du gouvernement -, n'a pas réservé beaucoup de surprises. En effet, il ne compte pas de membre de l'opposition radicale, à part le MLC de Jean-Pierre Bemba, dont le secrétaire général Thomas Luhaka a été nommé vice-Premier ministre en charge des Postes téléphones et télécommunications (PTT), et l'opposition dite républicaine proche du président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, avec Michel Bongongo désigné ministre d'Etat au Budget.

 

Le MLC de Jean-Pierre Bemba (à l'image) est représenté par le secrétaire général Thomas Luhaka nommé vice-Premier ministre en charge des PTT, postes téléphones et télécommunications, et l'opposition.,AFP

 

Cependant, il n'y a qu'un représentant de l'UDPS d'Etienne Tshisekedi, l'un des opposants les plus radicaux au chef de l'Etat, qui obtient le portefeuille de la Recherche scientifique, Daniel Madimba Kalonji. Au total, sept opposants font partie de ce nouveau gouvernement.

Kabila garde le contrôle

Le chef de l'Etat garde donc la main sur la Défense, un portefeuille qui revient désormais à un ancien gouverneur du Katanga, Aimé Ngoi Mukena et les Finances attribué à l'ancien directeur de cabinet adjoint de la présidence de la République, Henri Yav Mulang. De son côté, le Premier ministre Augustin Matata Ponyo garde le contrôle du ministère de l'Economie, où a été placé Modeste Bahati Lukwebo.

Quelques personnalités importantes de la majorité présidentielle font leur retour, à l'image d'Evariste Boshab, ancien président de l'Assemblée nationale et secrétaire général du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), qui devient numéro 2 du gouvernement, en tant que vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur.

Le président de la RDC, Joseph Kabila, a aussi fait appel à d'anciens ministres comme Alexis Thambwe Mwamba, nommé à la Justice, et Olivier Kamitatu, affecté au Plan. Cependant, sur les 48 membres du gouvernement, il y a moins de dix femmes.

 

LISTE INTÉGRALE DES MEMBRES DU NOUVEAU GOUVERNEMENT DE LA RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO

Ordonnance n°014/078 du 7 décembre 2014 portant nomination des vice-premiers ministres, des ministres d’Etat, des ministres et des vice-ministres

Article 1er :

Sont nommés vice-premiers ministres et ministres en fonction en regard de leurs noms les personnes ci-après :

1. Vice-premier et ministre de l’Intérieur et Sécurité : M. Evariste Boshab
2. Vice-premier et ministre des PT&NTIC : M. Thomas Luhaka Losendjola
3. Vice-premier et ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale : M. Willy Makiashi

Article 2 :

Sont nommés ministres d’Etat et ministres en fonction en regard de leurs noms les personnes ci-après :

4. Ministre d’Etat et ministre du Budget : M. Michel Bongongo
5. Ministre d’Etat et ministre de la Décentralisation et Affaire Coutumière : M. Simon Banamuhere

Article 3 :

Sont sommés ministres en fonction en regard de leurs noms les personnes ci-après :

6. Ministre des Affaires Etrangères et Coopération Internationale : M. Raymond Tshibanda
7. Ministre de la Défense, Anciens combattants et Réinsertion : M. Aimé Ngoy Mukena
8. Ministre de la Justice, Garde Sceau et Droits Humains : M. Alexis Thambwe Mwamba
9. Ministre du Portefeuille : Mme Louise Munga
10. Ministre de Relation avec le Parlement : M. Tryphon Kin-kiey Mulumba
11. Ministre de la Communication et Médias : M. Lambert Mende
12. Ministre de l’EPSP et Initiation à la Nouvelle Citoyenneté : M. Maker Mwangu Famba
13. Ministre du Plan et Révolution de la Modernité : M. Olivier Kamitatu
14. Ministre de la Fonction Publique : M. Jean-Claude Kibala
15. Ministre des Infrastructures : M. Fridolin Kasweshi
16. Ministre des Finances : Henri Yav Muland
17. Ministre de l’Economie Nationale : M. Modeste Bahati Lukwebo
8. Ministre de l’Environnement et Développement Durable : M. Bienvenu Lihota Ndjoli
19. Ministre du Commerce : Mme Ngudianga Bayokisa
20. Ministre de l’Industrie : M. Germain Kambinga
21. Ministre de l’Agriculture, Pêche et Elevage : M. Kabwe Mwewu
22. Ministre des Affaires Foncières : M. Bolengetenge Balela
23. Ministre des Mines: M. Martin Kabwelulu
24 : Ministre des Hydrocarbures : M. Crispin Atama Tabe
25. Ministre de l’Energie et Ressources Hydrauliques : M. Jeannot Matadi Nenga Gamanda
26. Ministre de la Culture et des Arts : M. Banza Mukalay
27. Ministre du Tourisme : M. Elvis Muntiri wa Bashala
28. Ministre de la Santé Publique : M. Félix Kabange Numbi
29. Ministre de l’ESU : M. Théophile Mbemba Fundu
30. Ministre de l’Enseignement Technique et Professionnel : M. Jean Nengbangba
31. Ministre de l’Aménagement du Territoire, Urbanisme et habitat : M. Omer Egwake
32. Ministre des Transports et Voies de Communication : M. Justin Kalumba
33. Ministre de la Recherche Scientifique et Technologique : M. Daniel Madimba Kalonji
34. Ministre du Genre, Famille et Enfant : Mme Bijoux Kat
35. Ministre des PME et Classe Moyenne : M. Bohongo Nkoy
36. Ministre du Développement Rural : M. Eugène Serufuli
37. Ministre de la Jeunesse, Sports et Loisirs : M. Sama Lukonde Kienge

Article 4 :

Sont nommés Vice-ministres en fonction en regard de leurs noms les personnes ci-après :

38. Vice-ministre de l’Intérieur : Mme Martine Bukasa Ntumba
39. Vice-ministre de la Défense nationale : M. René Nsibu
40. Vice-ministre de la Justice et Droits Humains : M. Mboso Nkodia Mpuanga
41. Vice-ministre du Budget : Mme Ernestine Nyoka
42. Vice-ministre de la Coopération Internationale et Intégration Régionale : M. Franck Mwendi Malila
43. Vice-ministre des Congolais de l’Etranger : M. Antoine Boyamba
44. Vice-ministre de l’Energie : Mme Maguy Rwakabuba
45. Vice-ministre des Finances : M. Albert Mpeti
46. Vice-ministre du Plan : Mme Lisette Bisangana Ngalamulume
47. Vice-ministre des Postes et Télécommunications : M. Enoch Sebineza

Les commentaires sont fermés.