Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/09/2015

Retombées de la fronde du G7 : les cadres de l’ADP/MSDD refusent de lâcher Lutundula Publié par lephare le 23 septembre 2015 | | dans A la une, Actualités | Commentaires fermés

Retombées de la fronde du G7 : les cadres de l’ADP/MSDD refusent de lâcher Lutundula

christophe_lutundula_01_364602996Christophe Lutundula n’est pas un électron libre dans sa fronde avec ses partenaires du G7 contre la Majorité Présidentielle. Cette éminence grise de cette nouvelle plate-forme politique a derrière elle tous les cadres et militants de son parti, l’Alliance des Démocrates pour le Progrès (ADP/MSDD).

Réuni hier au siège de leur parti, dans la commune de Kinshasa, pour examiner la situation politique de l’heure en République Démocratique du Congo encore marquée par la lettre de 7 partis politiques de la Majorité Présidentielle adressée à leur « Autorité morale », Joseph Kabila, portant sur le  processus électoral et le respect de la Constitution, le Comité Exécutif de l’ADP /MSDD a fait savoir, dans une déclaration rendue publication à cette occasion, qu’il soutient sans réserve « la démarche patriotique et démocratique des leaders du G7, qui ont eu le courage de porter à la meilleure attention du Chef de l’Etat et des forces vives de la nation congolaise, les problèmes auxquels la RDC fait face à ce jour ».

Par conséquent, le Comité Exécutif de l’ADP/MSDD souscrit  à toutes les propositions formulées par les partis membres du G7 dans leur lettre, dont le contenu a, selon les cadres du parti de l’élu de Katakokombe, rencontré l’assentiment général du peuple congolais.

Dans cette déclaration lue par son Secrétaire national à la communication, Charles Kisolokele, aux côtés de son Secrétaire général, l’ADP /MSDD invite toutes les forces vives de la Nation Congolaise à s’impliquer activement dans l’aboutissement heureux de l’initiative du G7, en cherchant des solutions consensuelles  et démocratiques aux problèmes soulevés dans sa missive au chef de l’Etat.

Le Comité Exécutif et l’ensemble des membres de l’ADP /MSDD ont réaffirmé leur attachement à leur président national, Christophe Lutundula Apala Pen’Apala, dans le combat qu’il mène depuis la Conférence Nationale Souveraine (CNS) pour la démocratie et le développement de la RDC.

Les observateurs notent que l’ancien vice-président  de l’Assemblée nationale, sous le mandat de Vital Kamerhe, au début de la première législature de la Troisième République (2007-2009), a la bénédiction de ses affiliés pour maintenir son parti dans la dynamique du changement.

Pour ce faire, le Comité Exécutif de l’ADP/MSDD appelle à la mobilisation générale de tous ses membres pour défendre la Constitution de la République et l’ordre politique issu de l’Accord global et inclusif de Sun City, aux côtés de toutes les forces du changement, sans exclusive.

ERIC WEMBAKUNGU

Comments are closed.

 

Les commentaires sont fermés.