Ce lundi, une manifestation des sans-papiers a dégénéré à Bruxelles : les manifestants ont été encerclés par la police, un sans-papiers a été arrêté pour vérification d’identité, un autre est blessé.

Contactée par le Soir, la police à Bruxelles-Ixelles, a confirmé que la « situation a été tendue ». Les sans-papiers ont voulu bloquer le cœur du carrefour Arts-Loi, alors qu’ils sont « tolérés s’ils manifestent sur la berme centrale ou le trottoir », mais sans bloquer la circulation.

© Facebook Jeunes anticapitalistes (JAC)
© Facebook Jeunes anticapitalistes (JAC)

Comme tous les lundis, la coordination des sans-papiers manifeste à Bruxelles, près de la station de métro Arts-Loi, pour réclamer des droits.

© Facebook Jeunes anticapitalistes (JAC)
© Facebook Jeunes anticapitalistes (JAC)

La répression policière aurait été violente, selon la page Facebook des Jeunes Anticapitalistes : «  La police nous a repoussés d’Arts-Loi et nous a gazés. Ils/Elles ont arrêté un ‪#SansPapier‬ ! Une autre personne ensanglantée a dû être emmenée à l’hôpital à cause de coups reçus par la police  ! »