Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/11/2015

Ituri: 1500 familles abandonnent leurs villages suite aux exactions de la FRPI

Ituri: 1500 familles abandonnent leurs villages suite aux exactions de la FRPI  


Posté le:

Environ mille cinq cents ménages ont abandonné, depuis deux semaines, leurs localités d’origine suite aux exactions des miliciens de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI), dans la chefferie de Walendu Bindi. Il s’agit des habitants des localités Alingba, Bunga, Kanyoro et Mogbe, ont indiqué vendredi 20 novembre des sources concordantes.

Selon le chef de la collectivité de Walendu Bindi, Adaba Masumbuko, huit femmes ont été violées par les miliciens de la FRPI. Le dernier cas de viol remonte à la nuit de jeudi 19 novembre, dans la localité d’Alingba, a-t-il ajouté sans autres détails.

Les biens de plusieurs familles de cette localité ont également été pillés par les miliciens, notamment des chèvres.

Certains élèves ont également abandonné les études pour fuir ces exactions avec leurs parents.

Ces personnes déplacées ont trouvé refuge dans des localités, où se trouvent les positions des FARDC; notamment à Avetsi.

Les notables et autorités coutumières locales ont plaidé pour le redéploiement des Forces armées de la RDC (FARDC) dans ces localités de l’Ituri pour encourager le retour de la population déplacée.

Contacté au téléphone par Radio Okapi, le commandant-adjoint du secteur opérationnel des FARDC en Ituri, colonel Chico Citambwe a indiqué que le redéploiement des FARDC dans leurs anciennes positions était en cours.

Il a précisé que ces assaillants avaient multiplié les exactions, suite au retrait des FARDC de plusieurs positions à Walendu Bindi.

En octobre dernier, les miliciens s’étaient illustrés par plusieurs incursions en Ituri notamment  à Bunga et Opili.

Lors de leurs diverses incursions, ils s’étaient livrés aux pillages, viols et autres exactions contre la population civile.


(  radiookapi



Les commentaires sont fermés.