Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/12/2015

La Syrie, champ de bataille mondialisé ABONNÉST. DE BOURBON, M. LINDEN ET V.B. Publié le mardi 01 décembre 2015 à 20h42 - Mis à jour le mardi 01 décembre 2015 à 20h42 Share on printShare on emailMore Sharing Services Washington veut donner priorité à l

La Syrie, champ de bataille mondialisé

ABONNÉST. DE BOURBON, M. LINDEN ET V.B. Publié le - Mis à jour le

Le Royaume-Uni devrait confirmer mercredi soir son engagement militaire en Syrie contre Daech. Après une journée entière de débats, qui s’étendront de 11h30 jusqu’à 22 heures (soit 23 heures, heure de Bruxelles), les députés de la chambre des Communes devraient en effet accepter la demande du Premier ministre David Cameron de bombarder les troupes de l’organisation terroristes au-delà de l’Irak, où le pays intervient déjà depuis deux ans. Le leader conservateur avait indiqué en septembre "qu’ il ne retournerait devant le Parlement que s’il existe un véritable consensus au Royaume-Uni" sur ce sujet. Il semblerait que les attentats parisiens du 13 novembre et son allocution parlementaire de jeudi dernier lui aient permis d’obtenir une majorité assez confortable pour relancer la machine parlementaire et éviter une défaite aussi inconfortable que celle subie en août 2013.

ABONNÉST. DE BOURBON, M. LINDEN ET V.B. Publié le - Mis à jour le

Le Royaume-Uni devrait confirmer mercredi soir son engagement militaire en Syrie contre Daech. Après une journée entière de débats, qui s’étendront de 11h30 jusqu’à 22 heures (soit 23 heures, heure de Bruxelles), les députés de la chambre des Communes devraient en effet accepter la demande du Premier ministre David Cameron de bombarder les troupes de l’organisation terroristes au-delà de l’Irak, où le pays intervient déjà depuis deux ans. Le leader conservateur avait indiqué en septembre "qu’ il ne retournerait devant le Parlement que s’il existe un véritable consensus au Royaume-Uni" sur ce sujet. Il semblerait que les attentats parisiens du 13 novembre et son allocution parlementaire de jeudi dernier lui aient permis d’obtenir une majorité assez confortable pour relancer la machine parlementaire et éviter une défaite aussi inconfortable que celle subie en août 2013.

Les commentaires sont fermés.