Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/12/2015

Revue de presse de ce lundi 28 décembre 2015

Revue de presse de ce lundi 28 décembre 2015  


Posté le:

Le message du Pape François à l’occasion de la fête de la Nativité, vendredi dernier, a fait la Une de plusieurs journaux parus lundi  28 décembre 2015 à Kinshasa.

Forum des As titre en sa manchette: «Le Pape exhorte les Congolais au dialogue». Le quotidien rapporte que le souverain pontife a appelé des pays africains, dont la RDC, à la paix et à la concorde qui, selon lui, passent par le dialogue.

Le tabloïd est d’avis que ce message pontifical dépasse le seul cadre des fidèles catholiques et devrait résonner dans les oreilles de tout Congolais épris de paix.

Pour Forum des As, l’exhortation du Pape tombe à pic en RDC, où certains acteurs politiques et activistes de la société civile hésitent à s’engager sur la voie du dialogue, que le journal considère comme l’unique voie pour parvenir aux élections apaisées.

Le message du Saint-Père, poursuit le quotidien, survient également une dizaine de jours après l’adresse du chef de l’Etat congolais à la nation via les deux chambres du Parlement, réunies en Congrès, au Palais du peuple. Discours dans lequel Joseph Kabila avait une fois de plus appelé ceux de ses compatriotes qui hésitaient encore à se mettre autour d’une table. Le tabloïd soutient par ailleurs que le dialogue constitue un impératif après les expériences malheureuses de 2006 et 2011.

La Prospérité reste sur le même sujet et titre en sa Une: «RDC, le Pape François lance un appel au dialogue». Le quotidien indique que le souverain pontife a classifié la RDC  dans la catégorie des pays africains à problème, comme le Burundi et le Soudan du Sud.

Ces trois pays sont invités à dialoguer pour renforcer l’esprit sincère de réconciliation et de compréhension réciproque, estime le Saint-père.

Le Pape François a raison de citer la RDC sur cette liste noire, estime le quotidien, aussi longtemps qu’en RDC, l’année 2016 qui va bientôt commencer est essentiellement  électorale mais les conditions pour l’organisation des élections apaisées ne sont pas réunies.

Le tabloïd est également d’avis que l’appel du Pape François vient apporter la caution morale et spirituelle à la tenue de ces assises.

Après le Saint-siège (Vatican), Le Phare revient au pays, avec  ce titre: «L’OPR demande à Kabila de libérer le dialogue». Le président et porte-parole de l’Opposition patriotique et républicaine (OPR), Sylvanus Mushi Bonane, a réitéré l’adhésion de sa plate-forme politique à l’idée de la tenue du dialogue politique.
Sylvanus Mushi Bonane a demandé au chef de l’Etat de «libérer le dialogue », notamment avec la mise en place urgente de son Comité préparatoire, tel qu’indiqué dans son message du 28 novembre dernier.

Dans un autre chapitre, Le Phare revient sur la société civile qui craint un nouvel endettement de la RDC à travers  le projet Inga 3.  Cette structure a encore élevé la voix, précise le quotidien, pour réclamer son implication dans ce projet qui doit permettre à la RDC de produire 4 800 mégawatts, soit l’équivalent de trois réacteurs nucléaires de troisième génération.

Pour la Société civile, souligne le quotidien, Inga 3 apparait plus comme un projet commercial que social. Pour elle, la meilleure répartition aurait été de satisfaire les besoins locaux à la hauteur de 50% de la production du projet.

L’Avenir revient sur l’accident de l’avion de la compagnie Serve Air Cargo, à la veille de la fête de Noël, à l’aéroport de Bipemba, dans la ville de Mbuji-Mayi (Kasaï-Oriental).
Le tabloïd cite les observateurs qui incombent la faute au pilote de cet appareil qui aurait commis l’erreur à l’atterrissage et l’avion a fini sa course dans les habitations environnantes. Le bilan de cet accident est de huit morts, 14 blessés et trois maisons détruites, selon des sources du gouvernement provincial du Kasaï-Oriental, qui a pris en charge les funérailles et l’hospitalisation des blessés.

Pour la direction de la compagnie d’aviation Serve Air Cargo, selon le journel, l’accident de Mbuji-Mayi a été causé par le mauvais temps (orage).

(  radiookapi

 

Les commentaires sont fermés.