Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

11/01/2016

Dialogue national : Stephen Bwansa appelle la classe politique et la société civile à ne pas se tromper de cible


Dialogue national : Stephen Bwansa appelle la classe politique et la société civile à ne pas se tromper de cible  


Dans une lettre datée du 7 janvier 2016 adressée au président de la République Joseph Kabila, concernant le dialogue, le Représentant du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (Pprd)/Chine (Beijing), Stephen Bwansa Mabele, appelle les acteurs politiques congolais de ‘Opposition, de la Majorité et de la société civile à ne pas se tromper de cible pour sauver la nation congolaise contre le danger qui pointe à l’horizon, en cette période où e pays s prépare à aller aux élections. il appelle ces différentes parties à soutenir le dialogue pour éviter le chaos.

“Vu les enjeux de l’heure, assurer la sécurité de notre très chère patrie c’est un devoir patriotique et sacré que tous devons soutenir actuellement “, peut-on lire dans cette correspondance dont copies ont été réservées au président de l’Assemblée nationale, au n°1 du Sénat, au premier ministre du gouvernement, au vice-premier ministre et ministre de l’intérieur, à son collègue de la Justice, des Médias, au gouverneur de la ville de Kinshasa, aux confessions religieuses…

 Pour Stephen Bwansa Mabele, “ le dialogue est nécessaire et important afin de nous amener à consolider nos engagements pour la République, mais également de faire l’autopsie sur notre passé pour un avenir meilleur »,  relève-t-il encore dans sa lettre au chef de l’Etat.

Au regard de toutes ces raisons, poursuit cette correspondance, le Pprd/ Chine qui soutient et encourage l’initiative de Joseph Kabila, fait appel à toute la classe politique, Opposition, Majorité, société civile, confessions religieuses, presse, ambassadeurs et corps diplomatiques accrédités en République démocratique du Congo à emprunter la voie du dialogue. Car, la reconquête de la paix, la reconstruction nationale, la vraie démocratie ainsi que d’autres tractations ont toujours été résolues par le dialogue. Stephen Bwansa Mabele réitère, relativement à sa lettre du 6 janvier dont une copie a été réservée au président de la République, sa volonté et sa détermination de l’accompagner dans la consolidation du développement, de la reconstruction nationale et de la démocratie, dans l’objectif du bien-être social du peuple congolais.


(  La tempete

Les commentaires sont fermés.