L’aéroport international de Bruxelles-Zaventem, frappé mardi matin par un attentat, restera fermé au moins mercredi, a annoncé le patron de la société gestionnaire Brussels Airport, Arnaud Feist. Un attentat mardi matin a fait au moins 14 morts dans la zone d’enregistrement du hall des départs à Zaventem, selon le dernier bilan provisoire communiqué.

►Les dernières informations dans notre direct

«La plupart des activités sont à l’arrêt. On essaie le plus rapidement possible d’en redémarrer un certain nombre, mais ça prendra sans doute au moins un jour», a ajouté Arnaud Feist devant des journalistes à l’extérieur de l’aéroport.Selon lui, «il est encore trop tôt pour évaluer les dégâts dans le terminal».

«Nous n’y avons pas encore accès puisque le parquet est encore occupé à faire certains devoirs d’enquête. On verra demain (...) si on peut rapidement réparer ce qui a été détruit et redémarrer un minimum d’opérations», a encore souligné Arnaud Feist.

«Les terroristes se sont faits exploser dans la zone +check in+ du terminal, qui est une zone où tout un chacun peut rentrer et il n’y a effectivement pas de contrôles de sécurité. Comme dans tous les aéroports en Europe, ce sont des zones qui sont libres d’accès».